Le système est inactif depuis un moment et va revenir à l'écran d'accueil dans 20. Pour en empêcher, veuillez toucher l’écran.
Menu principal
Select language

Marin Luther

Martin Luther était un prêtre catholique et professeur à l’université de Wittenberg. Au moyen-âge, l’église vendait des indulgences qui libéraient les personnes de leurs péchés. Luther contestait le droit du pape et de l’église à imposer des peines à des personnes autres que celles imposées par le clergé lui-même. En cas de péché contre les commandements de Dieu, lui seul pourrait accorder une rémission.

En octobre 1517, Luther afficha ses 95 thèses sur la porte de l’église du château de Wittenberg. Nombreux furent ceux qui rejoignirent alors l’opposition de Luther contre l’église catholique. Ce geste a marqué le début de la Réforme.

Martin Luther
Martin Luther

La Norvège devient luthérienne

En tant que principal représentant du pape en Norvège, l’archevêque défendait au mieux les intérêts catholiques dans le pays, face au roi. Le roi Christian III avait mis des nobles danois de confiance à des postes stratégiques en Norvège et put ainsi imposer la Réforme en destituant les évêques catholiques et l’archevêque et en les remplaçant par de nouveaux évêques luthériens.

L’archevêque ainsi exclu, la Norvège ne possédait plus de figure forte du pouvoir et son indépendance politique par rapport au Danemark se réduisit considérablement. La Norvège devint en réalité une province du Danemark, jusqu’à la dissolution de l’union, en 1814.

Kristian III.
Kristian III.

La résistance de l'archevêque

En réponse à la pression de plus en plus forte du pouvoir royal, au cours des années 1420, l’archevêque avait construit une forteresse à Steinvikholm, dans le fjord de Trondheim, afin de servir de refuge car la place-forte qu’était le Palais de l’archevêché présentait des faiblesses.

En 1537, le roi Christian III envoya un fort contingent militaire en Norvège afin d’assiéger Steinvikholm. En position d’infériorité, l’archevêque s’enfuit aux Pays-Bas afin de demander l’aide de l'empereur romain-germanique, qui était catholique. Il n’obtint cependant aucune aide et mourut en exil, en 1538. Steinvikholm capitula et la Réforme fut alors appliquée en Norvège.

Steinvikholm.
Steinvikholm.